Sur la Galerie OLGA BENARIO

Histoire de la Galerie OLGA BENARIO

La Galerie OLGA BENARIO, fondée par  la Vereinigung der Verfolgten des Naziregimes/Verband der Antifaschisten ouest-berlinoise (Union des Persécutés du Régime Nazi/Association des Antifascistes VVN/VdA), présenta sa première exposition le 12 février 1984, dans la Boddinstrasse à Berlin-Neukoelln.

Pour la dénomination de la galerie, il y eurent trois critères : Premièrement, on voulait honorer une femme antifasciste. Deuxièmement, cette femme devait être en relation proche avec le quartier berlinois de Berlin-Neukoelln. Et troisièmement, elle devait être une internationaliste. La vie quotidienne sous le fascisme allemand et la résistance antinazie fut le sujet principal des expositions pendant les premières années, en raison du grand nombre de camarades du VVN/VdA, surtout des militants de la résistance communiste allemande qui pouvaient raconter leur vie comme témoins de l’époque.

Après la perte des subventions de la part de la RDA en 1990 et des locaux de la Boddinstraße en 1991, la galerie fut rouverte dans la Weserstrasse, également située à Berlin-Neukölln. Dans les locaux de la Weserstrasse, il y eut un projet commun entre la galerie et un réfugié politique chilien : la Galerie OLGA BENARIO et le restaurant « Orlando ».

Cette coopération terminée, la galerie déménagea une troisième fois : dans ses locaux actuels, Richardstrasse, aussi à Berlin-Neukoelln.

La galerie

La Galerie OLGA BENARIO n’est pas une galerie d’art traditionnelle. Elle n’a pas de buts commerciaux et elle n’obtient pas d’aide financière des fonds publics. Projet autonome, ses activités sont financées dès 1991 par un cercle de soutien et les visiteurs des expositions.

Les expositions informent les visiteurs de la galerie sur des sujets historiques ou actuels. Elles sont accompagnées de conférences et de films. Ces évènements sont aussi un forum de discussion et d’échange de vues.

Les expositions durent environ de six à huit semaines.

Le Galerieforum

Les activités de la Galerie OLGA BENARIO sont le résultat du travail d’un groupe d’actifs, le Galerieforum.

Initialement un groupe de la VVN/VdA, le Galerieforum s’est ouvert ensuite à d’autres intéressés à la fin des années 1980. Dans le même temps, les sujets des expositions augmentaient : Solidarité internationale, migration et asile, antiracisme,  mouvement des femmes, politique des syndicats etc.

Le Galerieforum, qui n’est pas une association déclarée, organise les expositions, la publicité, les films et les conférences. Ses réunions ont lieu une fois par mois.

Seite empfehlen